Montségur : la citadelle du vertige


Cette excursion à Montségur, mythique château ariégeois à 1 heure 45 au sud de Toulouse, peut se faire en toute saison. L’accès à ses murailles se mérite mais la récompense, là haut, est magnifique. Suivez-nous donc sur les traces des courageux et légendaires cathares.

Depuis les coteaux du Lauragais que nous quittons désormais en filant à bonne allure sur l’autoroute A66, le décor monumental de la chaîne pyrénéenne se dessine peu à peu. Cap au sud vers ces montagnes qui se dressent face à nous, tels des remparts infranchissables.

Une forteresse bâtie sur un impressionnant piton rocheux

L’arrivée au pied du château est déjà saisissante. La brume se dissipe et laisse entrevoir, 200 mètres au-dessus de nous, la forteresse qu’on dirait imprenable.

Animés d’une intention toute pacifique, nous débutons la raide ascension qui mène à ce bastion réputé. Ici, en effet, eut lieu l’ultime épisode de la croisade contre les cathares : le siège de Montségur et sa terrible conclusion, le massacre des derniers « hérétiques » qui périrent tous ici dans un gigantesque bûcher le 16 mars 1244. Une stèle de granit, au départ du sentier, nous rappelle ce tragique événement.

Montségur, impressionnante forteresse

Montségur, impressionnante forteresse


A l’assaut de la citadelle du vertige

Nous passons ensuite devant un guichet. L’accès est désormais payant toute l’année. Le ticket d’entrée donne droit également à la visite du Musée au coeur du village de Montségur. Ce complément vous sera indispensable si vous voulez tout savoir sur l’histoire du site.

Le pog (nom donné au piton calcaire sur lequel est construit le château de Montségur), d’abord recouvert d’un bois touffu de noisetiers, se dégage au fur et à mesure que l’on approche de la forteresse. Le panorama sur les montagnes est époustouflant. Au sud : le massif du Tabe, aux sombres forêts de sapins, culmine à 2368 mètres d’altitude (Pic de Soularac) tandis qu’en contrebas, se devine le village de Montségur aux maisons serrées les unes contre les autres.

Plus que quelques mètres et nous y sommes. Une porte aménagée dans l’épaisse muraille permet d’entrer dans l’enceinte du château. Une autre à l’opposé permet d’en sortir pour admirer la vue, vertigineuse, sur les flancs nord, est et ouest du pog.

Montségur, un château aux épaisses murailles

Montségur, un château aux épaisses murailles


Au sommet, comme au temps des cathares

Ainsi, comme 800 ans en arrière, il vous sera aisé de comprendre la situation stratégique du château, protégé par de hautes falaises et dominant tout le paysage. On devine le château de Roquefixade, la ville de Lavelanet, la plaine toulousaine et déjà, les contreforts de la montagne noire. Bref, les cathares voyaient venir les ennemis de très loin !

Autour du château, les ruines d’habitats attestent la présence de nombreux villageois (600 dit-on) qui vivaient ici sous la protection du château. Cruelle destinée pour ceux qui périrent dans les flammes plutôt que d’abjurer leur foi…

Montségur, un panorama époustouflant

Montségur, un panorama époustouflant


La légende du trésor cathare

Quelques marches mènent enfin au coeur du donjon où 2 paires de meurtrières se font face. Le jour du solstice d’été, lorsque le soleil perce à travers les ouvertures orientées plein est, un rayon de lumière traverse tout le donjon et ressort par leurs jumelles orientées à l’ouest. D’après la légende, ce rayon de lumière indiquerait la direction dans laquelle se trouve le « trésor » des cathares. Cela reste bien entendu une légende mais vous pouvez vous aussi venir constater ce curieux phénomène optique : c’est chaque année aux alentours du 20 juin.

Dans l’immédiat, il faut rebrousser chemin et redescendre par le même sentier qui, en moins d’une demi-heure, vous ramène au parking.

Niveau : assez facile hormis la raideur du sentier
Durée : 1 heure 30 de marche aller retour (visite du château comprise)
3/4 d’heure à la montée – 1/2 heure à la descente
Dénivelé : 200 mètres

Voir le début de la randonnée sur Google Street Views

Voir le début de la randonnée sur Google Street Views

Voir sur le parcours de la randonnée sur Google Street Views

Sur le parcours de la randonnée sur Google Street Views

Voir la fin de la randonnée sur Google Street Views

Voir la fin de la randonnée sur Google Street Views

                                                                                        En savoir plus sur Montségur, Grand Site de Midi-Pyrénées – « Collection Ariège, 14000 ans d’Histoire » : voir la fiche sur le site du Comité régional du tourisme de Midi-Pyrénées
En savoir plus sur Montségur, Grand Site de Midi-Pyrénées – « Collection Ariège, 14000 ans d’Histoire » : voir la fiche sur le site de l’Agence de développement touristique d’Ariège -Pyrénées

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s