Impressions de voyage : Toulouse, ville rose, orange, rouge … ?


On s’entête à qualifier Toulouse de ville rose. L’adjectif est évocateur mais il peine à retranscrire le spectacle de la cité dont le cœur, se gorgeant au fil des heures de lumière, devient sanguin, s’empourpre ou s’adoucit en terre de Sienne.

Née du limon de la terre, la brique donne à Toulouse la séduction d’une ville à la campagne, une élégance terrienne que l’on retrouverait dans l’Ombrie italienne.  Si vous vous trouvez au soleil couchant sur les quais de Garonne, vous pourrez ainsi vous croire transportés à Sienne, Padoue ou Florence. La comparaison, flatteuse, n’est pas si hasardeuse.

C’est avec les Romains que Toulouse et sa région ont appris l’art de bâtir en briques. La tegula (brique plate utilisée pour les murs) et l’imbrex (tuile canal utilisée pour les toits) sont ici chez eux depuis l’Antiquité.

Partout la brique, du plus prestigieux au plus simple des bâtiments.

Partout la brique, du plus prestigieux au plus simple des bâtiments. Ici, rue Temponières.

L'ancien couvent des Jacobins à Toulouse : "l'un des plus beaux exemples de construction en brique du Moyen Age" selon Violet-le-Duc.

L’ancien couvent des Jacobins à Toulouse : « l’un des plus beaux exemples de construction en brique du Moyen Age » selon Violet-le-Duc.

Alors que, dès le Moyen Age, la plupart des provinces françaises ont abandonné la brique romaine au profit d’une brique plus petite, seules l’Italie et la région toulousaine sont restées fidèles à l’originale. Les dimensions de la brique traditionnelle toulousaine (42 cm x 28 cm x 5 cm) n’ont guère changé depuis l’époque de César.

Un long règne dont vous savourerez l’empreinte à chaque pas, des hôtels particuliers de la Renaissance (Hôtel d’Assézat, Hôtel du Vieux Raisin, Hôtel d’Ulmo,…) aux grands édifices du gothique méridional (église des Jacobins, ensemble conventuel des Augustins, …), en passant par des bâtiments plus contemporains (Théâtre Daniel Sorano, Théâtre National de Toulouse, …).

Toulouse et ses quais de Garonne où la brique boit le soleil.

Toulouse et ses quais de Garonne où la brique boit le soleil.

Avec grâce et simplicité, la brique relie d’un trait harmonieux les églises trapues, les places à arcades, les tours légères, les ponts si vieux et les élégantes maisons de ville à deux étages : toutes architectures si diverses, et toutes si unies, car fondues dans un même halo incandescent, pigmenté de brun, d’ocre rouge, de reflets mauves parfois.

Une incandescence veloutée qui donne à Toulouse une chaleur latine.

Une incandescence veloutée qui donne à Toulouse une chaleur latine.

Elaborée à partir d’une argile alluviale, la brique toulousaine est riche en fer et en manganèse. Ce sont ces minéraux, soumis à la chaleur de la cuisson, qui lui confèrent ses teintes si spécifiques.

De même, Albi et Montauban, autres grandes villes « roses », offrent une profondeur de couleur qui exclue toute fadeur. En osmose avec la tuile rousse, la brique tricote leur tissu urbain serré et étend son poudroiement intense dans les campagnes de Haute-Garonne, du Tarn-et-Garonne, du Tarn, du Gers, …

L'obélisque de Joliment. La brique se prête à toutes les prouesses architecturales.

L’obélisque de Jolimont. La brique se prête à toutes les prouesses architecturales.

Chaleureuse, sensuelle, changeante, la brique fait la couleur du Midi toulousain. Elle est son âme et sa lumière, sa parure immémoriale, sa marque de fabrique inimitable.


En pratique

Pour en savoir plus sur Toulouse, grand site de Midi-Pyrénées : www.tourisme-midi-pyrenees.com

– Randonnée urbaine à pied ou à vélo dans Toulouse : www.tourisme-midi-pyrenees.com

– Pour organiser votre séjour à Toulouse : www.toulouse-tourisme.com

 

 

1 réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s