J’ai testé pour vous : partir en famille à la neige sans skier


Luge pour tous, cours de ski pour enfant, excursion au lac de Payolle, ascension au Pic du Midi, balade à la fontaine de Craste, détente au spa thermal Aquensis, randonnée à Bagnères-de-Bigorre !  Voilà comment on se fait plaisir en famille, sans être un fan de ski, au pied du Pic du Midi.

C’est plus fort que moi, je voue un culte au Pic du Midi, sommet époustouflant, grand site de Midi-Pyrénées.  J’y entraîne donc ma petite famille : 2 adultes qui n’ont pas skié depuis leur adolescence, et un enfant de 7 ans, tout juste initié à la luge.

Au pied du Pic du Midi : la station de La Mongie, associée à Barèges sur l’autre versant du Pic. Entre les deux, le col du Tourmalet. L’ensemble forme le Domaine du Grand Tourmalet, le plus vaste domaine skiable des Pyrénées françaises.

lamongie_transats

La Mongie (Hautes-Pyrénées). Skier ou faire chaise longue : à chacun son choix.

Luge pour tous, cours de ski pour enfant

Nous arrivons à La Mongie vers 11h. Direction l’Ecole de Ski. Une semaine plus tôt, j’ai réservé par téléphone 2 heures de cours particuliers pour notre petit garçon (1h le samedi, 1h le dimanche). En effet, s’il doit compter sur ses parents pour découvrir les joies infinies du ski, le pauvre devrait attendre longtemps. Accueil sympathique à l’Ecole de Ski. Le rendez-vous pour le cours est confirmé : c’est à 15h avec Laurent.

Direction la boutique de location de matériel (choisie sur le bon conseil de l’Ecole de Ski). Skis, chaussures, casque : le matériel est prêt mais pas question de s’encombrer avant cet après-midi. On nous propose gentiment de tout laisser dans la boutique. On fonce avec juste une luge sous le bras vers les pentes enneigées.
Quelques descentes avant le déjeuner seront les bienvenues. La neige est ferme et la piste large. Grands et petits partagent la saveur de l’enfance, la griserie de la vitesse, l’air vif qui met le rouge aux joues.

L’appétit aiguisé comme un pic pyrénéen, nous déjeunons dans l’un des cafés restaurants de la station, appréciant les prix très abordables et la qualité du service.

Nous retrouvons notre moniteur devant « le tapis », la remontée mécanique des débutants. Laurent est moniteur de voile sur l’Atlantique en été, et moniteur de ski dans les Pyrénées en hiver. Le courant passe avec son petit élève. Les voilà partis pour une séance d’apprentissage. Les parents paresseux que nous sommes filent vers les transats alignés devant les cafés de la station. Des couvertures sont à disposition. Une heure tranquille à regarder le va et vient des skieurs, à goûter l’animation de la station …

lamongie_enfants

2 espaces débutants, des garderies et des jardins des neiges : tout pour avoir l’esprit tranquille

Au chaud à l’hôtel et dîner à Bagnères-de-Bigorre

Nous récupérons notre petit champion. Ravi, oublieux de ses appréhensions, il est impatient de retrouver le lendemain « Laurent, son meilleur moniteur !». Chassés par les nuages qui se sont amassés sur La Mongie, nous redescendons vers la vallée de Campan. Arrêt au hameau de Gripp où notre hôtel, la Maison d’Hoursentut, nous attend.

La propriétaire de l’hôtel nous réserve le plus amical des accueils. C’est là que notre première journée se termine … presque. Une pause dans notre suite familiale bien douillette et hop ! De notre hôtel, nous partons vers Bagnères-de-Bigorre où nous nous attablons 20 mn plus tard dans un excellent restaurant, l’Assiette de Juliette

Dimanche : excursion au lac de Payolle

payolle

Le Lac de Payolle : la pureté et la sérénité d’une estampe japonaise.

A notre stupéfaction, ce matin, plus aucune trace de nuages. Le ciel est d’une limpidité parfaite pour monter au lac de Payolle tout proche.

Sur la route du Col d’Aspin, Payolle est un magnifique site pastoral où paissent en été des dizaines de vaches et de chevaux en liberté. En hiver, on y fait du ski de fond et des balades en raquette.

Petite balade au bord du lac qui scintille dans une transparence irréelle. Au loin, le Pic du Midi, pyramide blanche se découpant sur un bleu profond. Autour du lac : les chalets conçus par l’architecte pyrénéen Edmond Lay, fondus dans le paysage, et les sentiers de randonnée qui partent à l’infini dans une montagne douce et accueillante.

Ascension au Pic du Midi

pcidumidi_coupole

Le Pic du Midi, 2877 m d’altitude, grand site de Midi-Pyrénées.

Retour à La Mongie pour la 2ème heure de cours de ski avec, au final, la satisfaction d’avoir offert à notre fils une belle initiation à la glisse.
Nous enchaînons avec l’ascension vers le Pic du Midi. Gare du téléphérique de La Mongie : cela a beau être la 5ème ou 6ème fois que j’effectue le trajet vers ce géant des Pyrénées, l’émotion surgit toujours devant la puissance des éléments réunis en ce lieu. Ici, même les adultes se comportent comme des gosses émerveillés.

Au sommet, le soleil est éblouissant sur la neige glacée des terrasses panoramiques. Placé à l’avant-chaîne, le Pic du Midi nous permet d’avoir une vue d’ensemble sur la chaîne des Pyrénées. Elle tient toute entière dans nos yeux, c’est un phénomène magique. On voit l’Aneto, le sommet le plus haut de la chaîne, côté espagnol. Et voici le Pic du Néouvielle, le Vignemale, la brèche de Roland, … toute la famille est aux anges.

pyrenees_neige

Vue exceptionnelle sur la chaîne des Pyrénées, depuis les terrasses panoramiques du Pic du Midi.

Les coupoles d’observation astronomique, autour de nous, ajoutent au caractère grandiose des lieux. Plus haut, plus loin, au-delà de la perception humaine ! C’est d’ailleurs ce que montre le musée des étoiles, consacré à la vie du Pic du Midi, à ses équipes de scientifiques et aux travaux accomplis au sommet de cette montagne.

Balade à la fontaine de Craste

Redescendus sur terre, c’est dans l’un des replis secrets de la vallée de Campan que nous allons nous glisser. On m’a dit en effet, de source sûre … qu’une source thermale jaillissait tout près du village d’Asté. Connue des gens du coin, elle est réputée pour soigner les affections de la peau et du système digestif.

A Asté, un panneau « fontaine de Craste » nous mène sur une petite route jusqu’à un parking. Nous poursuivons à pied. Environ 15 mn de marche dans un vallon étroit, rempli de fougères énormes, et voici la fameuse fontaine. D’une paroi rocheuse, l’eau s’écoule dans une grande vasque naturelle peu profonde.
Deux ou trois habitantes de la vallée sont là. Elles font causette, les pieds dans l’eau, pantalons retroussés sur les jambes. Nous nous joignons à la compagnie, pour le plaisir de sentir la chaleur (20°C environ, été comme hiver) de cette eau aux propriétés uniques. Au bord de la vasque naturelle, une sorte de baignoire taillée dans un bloc de pierre attend que l’on s’y baigne tout entier. Avis aux amateurs !

Nous terminons cette deuxième journée dans le village de Lesponne, en prenant place aux grandes tables de « Chez Gabrielle », café-restaurant de montagne. Nous nous régalons d’une inoubliable garbure au confit de canard, concoctée par une maîtresse de maison très concernée par la qualité de la nourriture et les bienfaits du bio.

Lundi : détente à Aquensis, spa thermal

aquensis_bassin

Aquensis, le plaisir unique d’une eau thermale naturellement chaude.

Nous avons attendu sagement ce matin de semaine pour nous rendre à Aquensis, à Bagnères-de-Bigorre. Notre calcul : éviter l’affluence des week-ends en soirée, lorsque les skieurs et beaucoup d’autres viennent se mettre au chaud dans cette cathédrale du bien-être pyrénéen.

A 10h30, il y a encore peu de monde : nous profiterons comme des rois des équipements d’Aquensis. Le grand bassin de détente avec sa voûte en mélèze et son toit transparent où l’eau circule, le bain musical, les jacuzzis sur le toit en plein soleil, avec vue sur la forêt et les toits de Bagnères, etc : Aquensis est vraiment un endroit exceptionnel.

Les 2 heures de notre Pass Détente sont à peine suffisants pour tout essayer, tout voir, tout savourer. Le hammam, somptueux, n’est pas accessible aux enfants. Mais ces derniers peuvent, comme les grands, se désaltérer d’un thé gracieusement offert, et faire une pause dans l’espace oriental, à l’entrée du hammam.

Randonnée dans la forêt du Bédela

A la fois détendus et en pleine forme, nous restons à Bagnères-de-Bigorre pour déjeuner. Puis, sans bouger notre voiture de place, nous partons en randonnée au-dessus de la ville. Nous choisissons l’itinéraire à l’impulsion, nous dirigeant tout d’abord vers les thermes de la Reine, au-dessus des Grands Thermes.

Des  panneaux jaunes balisent notre cheminement, nous guidant bientôt à travers la forêt du Bédéla. A la plus grande joie de notre fils, nous y découvrons la grotte du Bédéla, (une grotte au porche énorme, refuge de colonies de chauves-souris protégées), une « fontaine aux fées », une « grotte aux fées » cachées dans une ravine aux accents amazoniens, des vététistes réjouis lancés sur de longs itinéraires, et des arbres si grands et si hauts que cette forêt ne peut qu’être enchantée.

C’est dans cet état d’esprit que nous rejoignons, au bout d’1h30 de randonnée, le centre ville. Notre séjour dans les Hautes-Pyrénées se termine avec, juste, l’envie de revenir.


En savoir plus

Station de ski du Grand Tourmalet (Hautes-Pyrénées)
Le Pic du Midi
A noter : pensez au forfait « famille » (2 adultes + 2 enfants de moins de 18 ans) à tarif réduit.
Aquensis spa thermal
A noter : profitez du pass « Pic & Bulles » pour un accès couplé Pic du Midi / Aquensis à tarif réduit. En vente aux caisses de la station de La Mongie et à Aquensis.

Quelques bonnes adresses pour manger et dormir

Hôtel La Maison d’Hoursentut – Lieu dit Gripp – Campan – Tél. 05 62 91 89 42. Accueil amical, chambres décorées avec goût, literie impeccable, petits déjeuners maison superbes. Parfait en couple ou en famille.

Restaurant L’Assiette de Juliette – 47, rue du Général de Gaulle – Bagnères-de-Bigorre – Tél. 05 62 91 97 16. Décor cosy, jeune chef passionné, juste équilibre entre tradition et créativité, service efficace.

Auberge Chez Gabrielle – 349, place de l’Eglise – Lesponne – Tél. 05 62 91 28 81. Accueil sympathique, cuisine simple, généreuse mais exigeante, ambiance authentique.

Café restaurant crêperie le Bocadillo – Boulevard du Pic du Midi – La Mongie – Tél. 05 62 91 55 04 . Accueil pro et convivial, service rapide, cuisine goûteuse, bon rapport qualité-prix.

Bonne adresse pour apprendre à skier

Nous avons testé :
L’Ecole de Ski Internationale du Tourmalet – La Mongie – Tel. 06 36 23 98 01 – . Accueil souriant, sens de l’adaptation aux attentes du client, réactivité, qualité de la prestation.
… Mais les autres écoles de ski de La Mongie ont également très bonne réputation.

Pour vos séjours et vacances dans les Hautes-Pyrénées, rendez-vous sur www.tourisme-hautes-pyrenees.com

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s