La p’tite histoire des grands sites : Montségur, le trésor et la rumeur


Montségur en Ariège, bastion du catharisme, est le siège de croyances tenaces qui ont traversé les siècles. Entre le trésor légendaire des cathares et le mystérieux rayon rouge du solstice d’été, venez avec nous mener l’enquête.

Montségur, grand site de Midi-Pyrénées dans « La collection Ariège », ne cesse de captiver. Posées près du ciel, à 1 200 m d’altitude, les ruines du château livrent à la rumeur du vent leur histoire poignante.
En mai 1243, Montségur est encerclé par l’armée des croisés envoyés par Louis VIII pour mettre fin à  « l’hérésie » cathare. Malgré un rapport de forces démesuré (6 000 soldats contre 500 personnes réfugiées dans le château), le siège dure 10 mois. Il s’achève par un bûcher sur lequel plus de 200 cathares choisiront de monter plutôt que d’abjurer.

montsegur_panorama

Le château de Montségur offre un panorama exceptionnel sur les montagnes du Pays d’Olmes, en Ariège.

Avec ses pierres gorgées de mémoire tragique, le château de Montségur a fait le bonheur des librairies ésotériques et des théoriciens farfelus. Historiens et scientifiques n’y peuvent rien. Temple solaire, château du Saint Graal, dernier refuge des Templiers, … : Montségur en a vu et entendu de toutes les couleurs. Le phénomène persiste.

montsegur_interieur

On parvient au château au terme d’une montée de 40 mn environ sur un étroit sentier qui serpente au flanc du pog (piton) de Montségur

A chaque solstice d’été, ce haut lieu du catharisme est envahi par une petite foule qui espère voir le fameux « rayon rouge ». Le 21 juin à l’aube, la lumière du soleil arrive par les archères orientales de la salle basse du donjon, puis ressort d’un trait par les archères occidentales afin d’indiquer, disent certains, l’emplacement du fabuleux trésor des cathares.
A cette évocation, tout Ariégeois qui se respecte secouera la tête, sachant bien que « tout ça, c’est des histoires ». Le rayon rouge, visible en cas de ciel dégagé, serait simplement dû à des particularités architecturales. Quant au trésor … Tous les cathares de Montségur ne montèrent pas sur le bûcher allumé par les soldats du roi de France. On en est presque sûrs.

Quelques uns réussirent à s’échapper, et à récupérer dans la montagne le trésor mis en sécurité dans une grotte des mois auparavant. Selon les textes datant de cette époque, il s’agissait « d’or, d’argent et d’une infinité de menue monnaie ».

montsegur_soleil

Entré dans la mémoire collective, Montségur est le point d’orgue d’un pays où l’épopée cathare imprègne les paysages et les mémoires.

En effet, même si les cathares refusaient les richesses terrestres, leur Eglise clandestine avait besoin d’argent pour payer des passeurs, des guides, de la nourriture. Elle était aussi, souvent, dépositaire de biens confiés par des croyants menacés de saisie. Inutile cependant de retourner la terre ariégeoise. Selon l’historien Michel Roquebert, cette cagnotte fut certainement envoyée aux communautés cathares de Lombardie.

pays_art_histoire_pyrenees

Le château de Montségur est l’une des perles du Pays d’Art et d’Histoire des Pyrénées Cathares.

Dommage, mais cela ne vous empêchera pas de sentir votre curiosité s’éveiller à l’approche de Montségur, et votre émotion grandir au fur et à mesure que vous gravirez le sentier chevrier qui monte vers lui, car c’est un fait : peu de sites dégage un aussi grand pouvoir de fascination.


En pratique

> Visiter le château de Montségur : www.tourisme-midi-pyrenees.com
> Préparer votre séjour en Ariège : www.ariegepyrenees.com

En savoir plus sur :

> Les châteaux cathares en Midi-Pyrénées : www.tourisme-midi-pyrenees.com
> Le Pays d’Art et d’Histoire des Pyrénées cathares : www.tourisme-mirepoix.com

Voir également notre article randonnée : Montségur, la citadelle du vertige.

4 réponses

  1. C’est assez insensé de chercher ces rayons colorés alors que le château actuel a été construit par les ouvriers du roi de France après les faits, et que le coin n’a plus grand chose à voir avec le village de l’époque.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s