Carnet de route : les Pyrénées cathares


A visiter, à faire, où dormir, où manger : voici votre carnet de route pour découvrir le meilleur des Pyrénées cathares. Pour cela, direction l’Ariège, sur son versant nord-est. Mirepoix, Lapenne, Camon, Montségur : c’est parti pour une journée, un week-end ou plus, selon le temps dont vous disposez.

De Toulouse, vous ne mettrez guère plus d’une heure à rejoindre l’Ariège via les autoroutes A61 puis A66. Très vite, vous serez gagnés par la douceur du pays de Mirepoix, et par l’altitude bienfaisante du pays d’Olmes, qui se réunissent autour de vous pour former les Pyrénées cathares.

montsegur_piton

Le château de Montségur, point d’orgue d’un pays où l’épopée cathare imprègne les paysages et les mémoires.

Lorsqu’on arrive ici, on a l’impression d’entrer dans un tableau. Admirez … En arrière-plan, la ligne magique des Pyrénées, d’un violet noir dans le lointain, tracée d’un jet sur l’horizon entier. Puis, dominant Lavelanet, les 2 348 m d’altitude du St-Barthélémy au bas duquel surgit le piton brun brumeux de Montségur. A ce niveau, le peintre a joliment forcé le trait sauvage des crêtes du Plantaurel, emmêlées dans l’avant-chaîne pyrénéenne. Au premier plan enfin, les ondulations tendres du pays de Mirepoix, adoucies par les flux méditerranéens. Des figuiers, des genêts, des pommiers et puis une rivière, l’Hers, comme un large ruban vert.

riviere_hers

L’Hers, dans ses douces ramées vertes.

C’est dans ce décor naturel superbe, très préservé, que vous pourrez passer une journée, un week-end ou plus. Les étapes : Mirepoix, Vals, Lapenne, Camon, Lavelanet et Montségur.

mirepoix_couverts

La bastide de Mirepoix : on se laisse happer sans efforts par les belles proportions de la place, l’ambiance amicale, les boutiques et les cafés nichés dans l’ombre des couverts.

MIREPOIX
A visiter
Le village : à mi-chemin entre Foix et Carcassonne, Mirepoix vous plaira par l’authenticité de son architecture médiévale, son atmosphère particulière teintée de ruralité un peu bohème, et son enthousiasme à organiser toutes sortes de réjouissances (marchés, foires àla brocante, fêtes historiques, etc). Ce bourg de 3 000 habitants a été fondé à la fin du XIIIème siècle par Guy de Lévis, sur le modèle des bastides de l’époque.

mirepoix_eglise

L’église de Mirepoix, érigée en cathédrale, symbolise la reconquête des Catholiques sur les Cathares. Sa nef est d’une largeur exceptionnelle.

Vous remarquerez les couverts de la place, remarquables par leur profondeur et leur frise de têtes sculptées (voir la « maison des Consuls »), mais aussi la halle du XIXème siècle, l’église de style gothique méridional et le palais épiscopal adjacent.
A faire
Le marché du lundi matin : entre les mamies qui vendent des canards derrière l’église, les néo-ruraux qui présentent leurs petits fromages de chèvre et les Anglais qui sont ici chez eux, ce marché est un mélange à croquer d’accents et de saveurs.
La voie verte en Pyrénées cathares (ou « chemin des filatiers ») : de Mirepoix à Lavelanet en passant par Camon et Chalabre (Aude), cette belle voie verte de 38 Km suit le tracé de l’ancienne voie ferrée qui a vu passer, de 1903 à 1973, les wagons de marchandises liés à l’industrie textile du pays d’Olmes. A vous de la parcourir maintenant, à pied ou à vélo.
Où dormir, où manger
Hôtel****-Restaurant Le Relais Royal : Mirepoix vous épatera avec cet hôtel-restaurant « Relais & Châteaux ». Il s’agit du premier 4 étoiles de l’Ariège, qui occupe avec ses 9 chambres et suites l’ancienne demeure de la famille Malroc de Lafage. A table, le cadre du XVIIIème siècle ajoute à la séduction de la cuisine, à la fois stylée et spontanée.
Hôtel***-restaurant Les Remparts : dans une bâtisse du XIVème siècle, une étape gastronomique de choix et 7 chambres personnalisées qui témoignent d’une recherche de raffinement et d’intimité chaleureuse.

mirepoix_sculpture

L’une des nombreuses figures sculptées qui ornent  la Maison des Consuls à Mirepoix.

Hôtel*** Les Consuls : ici siégeaient autrefois les Consuls de Mirepoix. Donnant juste au-dessus des couverts de la place, cet hôtel bénéficie d’une situation stratégique. Confort, bon goût et patine ancienne font la personnalité des 8 chambres. En bas, le « Café des maquignons » sert un petit déjeuner généreux et s’ouvre sur un jardin d’hiver.

VALS
A visiter
L’église rupestre de Vals : à 5 mn de Mirepoix, une vraie curiosité ! C’est par une faille  naturelle que vous pénètrerez dans cet édifice du Xème siècle, implanté sur un conglomérat de cailloux fréquenté depuis l’âge de bronze. L’église présente 2 nefs superposées, un clocher-donjon et un chœur surélevé, décoré de fresques du XIIème siècle, restaurées il y a quelques années. Superbe !

vals_eglise

Insolite ! L’église rupestre de Vals, étape sur les chemins de St-Jacques de Compostelle (chemin du Piémont). Vous y entrerez par un étroit couloir qui utilise une faille rocheuse.

LAPENNE
A visiter
La Grange aux Abeilles : à Lapenne, butinage gourmand assuré. Dans le village, Anne et Daniel mènent leur cheptel de 350 ruches en transhumance des garrigues de l’Aude aux sommets ariégeois. Leur miel, certifié bio, se décline en une gamme très originale. Vous nous direz des nouvelles du miel de bruyère blanche ou du miel de rhododendron sauvage d’altitude ! Toute l’année, vente de miel et dégustation offerte à la miellerie.
La Ferme aux Bisons : une visite très sympa à faire en famille. Sur les coteaux de Lapenne, la Grange aux Bisons occupe 70 hectares avec vue sur les Pyrénées. C’est également une ferme-auberge. Dans ce vaste domaine batifolent bisons, yaks, wapitis, daims et cerfs, … Vous approcherez ces animaux soit en suivant le sentier pédestre aménagé, soit au cours d’une équipée en remorque et tracteur.
Le Parc aux Bambous : près de Lapenne, une colline cache à ses pieds le vert berceau du Parc aux Bambous. C’est un lieu de plénitude rempli de bonnes énergies, au bord de l’Hers. Vous flânerez à loisir dans cette création de Jean Denat, classée « Jardin Remarquable » pour son concept contemporain, sa diversité d’essences et son intégration parfaite à la nature environnante.

CAMON
A visiter
Le village : classé « plus beau village de France », Camon s’est développé grâce à son abbaye bénédictine et connut son âge d’or au XVIème siècle grâce à l’entreprenant prieur Philippe de Lévis. Fortifié, le village enroule ses murs autour de l’église et du château, splendide résidence du prieur. Chaque 3ème dimanche de mai, Camon attire les foules avec sa charmante Fête des Roses.
Où dormir, où manger
L’Abbaye-Château de Camon : les bâtiments conventuels, privés, peuvent se visiter avec l’Office de Tourisme (cloître, grande galerie, escalier à vis, oratoire peint, réfectoire). Au sein de cet ensemble historique, excellent restaurant et chambres d’hôtes de luxe vous inviteront à prolonger votre séjour.

abbaye_camon

L’abbaye-château de Camon : vous pouvez y séjourner, ou la visiter sur rendez-vous avec l’Office de Tourisme de Camon.

lac_montbel

Entre Mirepoix et Lavelanet, cap sur l’immense lac de Montbel. On est à 40 mn seulement de Carcassonne.

LAVELANET
A faire
Une halte au lac de Montbel : entre Mirepoix et Lavelanet, un lac immense aux contours découpés où, selon la saison, vous pourrez vous baigner (2 plages surveillées), faire de la voile (base nautique), pêcher, faire le tour du lac à pied (16 km, quand même) ou observer les oiseaux migrateurs qui trouvent ici un havre de paix.
Le chemin des Tisserands : du centre de Lavelanet, principale ville du pays d’Olmes, au château de Montségur, vous emprunterez le sentier moyenâgeux que suivaient les gens de Montségur venus vendre leurs draps tissés dans la vallée. C’est une randonnée sportive de 16 Km aller-retour, avec un dénivelé de près de 700 m (avis aux courageux !).
A voir
Le musée du textile et du peigne en corne : même si Lavelanet est tournée sur le tourisme de nature, la ville honore sa renommée de capitale ariégeoise du textile. Le musée, installé dans une ancienne manufacture de draps, a bénéficié d’une rénovation poussée et saura vous intéresser avec sa riche collection de machines, ses démonstrations, ses ateliers et son jardin textile médiéval.
Les cascades de Roquefort : à 20 mn de Lavelanet, le hameau de Roquefort dévoile une succession de cascades d’un genre spécial que vous découvrirez au terme d’une petite marche. Au milieu d’une étrange forêt vierge, ces cascades secrètent en effet des coulées de tuf léger et solide comme de la pierre, autrefois utilisé pour bâtir les maisons. Ce site très préservé, et fragile, demande un grand respect. On compte sur vous !

 

roquefort_cascades

Près de Lavelanet, le site secret des cascades pétrifiantes de Roquefort, qui s’écoulent du versant nord du massif du Plantaurel

A acheter
Un peigne en corne véritable : le saviez-vous, le peigne en corne naturelle, riche en kératine, aide à avoir des cheveux beaux et vigoureux. En Ariège, on en fabrique depuis le XVIIIème siècle. A 15 mn de Lavelanet dans le hameau de Campredon, prenez rendez-vous pour visiter l’atelier Azéma-Bigou, ultime gardien de cette tradition manufacturière. Dans la boutique, vous choisirez votre peigne : il sera unique car entièrement réalisé à la main.

peignes_fab

Des peignes en corne naturelle, entièrement réalisés à la main, l’un après l’autre.

MONTSEGUR
A visiter
Le château de Montségur : un sentier de chèvre vous hissera jusqu’au château de Montségur, bastion du catharisme, à 1 200 m d’altitude. L’ensemble formé par un site naturel d’exception et ces vestiges porteurs d’une histoire fascinante, vous émouvra sûrement. Au pied du piton rocheux, une stèle commémore le bûcher dans lequel périrent 225 habitants de Montségur lors de la croisade contre les Cathares. Le château est accessible toute l’année, sauf en janvier.
Le musée : dans le village de Montségur, le musée vous présente 40 années de fouilles réalisées sur le site. Se révèle ainsi la vie quotidienne d’un village aux XIIème et XIIIème siècle, Montségur étant le parfait exemple du castrum occitan acquis à la cause cathare.

montsegur_interieur

Au terme d’une grimpette de 40 mn environ, on arrive dans le château de Montségur, siège de l’Eglise cathare, assiégé de 1243 à 1244 par les troupes catholiques.

belesta_artisans

Les sympathiques artisans d’art des ateliers de La Forge, à l’entrée de Bélesta.

Les Ateliers d’Art de la Forge : direction Bélesta, à 5 mn de Montségur. Eric Boisset est coutelier, Kristine Noël est créatrice de chapeaux, Michel Barbe est créateur de bijoux et Marc Mesplié, photographe d’art. Une sympathique « bande des 4 » qui a choisi de s’installer au lieu-dit « La Forge », à l’entrée de Bélesta. Un lieu atypique, des créations de caractère, des personnalités attachantes : bref, allez-y !
A voir
La fontaine intermittente de Fontestorbes : un peu avant le village de Bélesta, rendez-vous avec une fantaisie géologique qui a donné lieu à de belles légendes. Au pied d’un pan rocheux, la fontaine de Fontestorbes coule puis s’arrête selon un cycle de 40 mn environ. Un phénomène unique en son genre que vous verrez se produire en été, lorsque le niveau de l’eau est bas.
Où manger où dormir
Hôtel**-restaurant Costes : à Montségur, un établissement familial composé de 13 chambres dont 4, équipées de baignoires jacuzzi sophistiquées, ont été « éco-renovées » (doublage des cloisons en laine de mouton, lasures et peintures sans produits chimiques, …). A table, les produits servis sont ariégeois, frais, et servis avec générosité. A vous la truite du lac de Montbel, les légumes de Camon, ou le cassoulet de Mamie Costes !


Vos contacts sur place :
– Office de Tourisme du Pays de Mirepoix : Place du Maréchal Leclerc- Mirepoix
Tel :05 61 68 83 76 – www.tourisme-mirepoix.com
– Office de Tourisme du Pays d’Olmes : 65 Rue Jean Canal- Lavelanet – Tel : 05 61 01 22 20 – www.ariege-pyrenees-cathares.com

pyrenees_cathares_carte

A 1h15 de Toulouse par les autoroutes A61 puis A66, voici les Pyrénées cathares.

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s