Carnet de route : la vallée du Célé


A visiter, à faire, où dormir : voici votre carnet de route pour explorer la vallée du Célé, dans le département du Lot. En été, cette vallée sinueuse et sauvage vous accueillera en sa parenthèse enchantée, bordée de falaises, rafraîchie par la rivière qui roule à vos côtés pour vous promener gentiment entre Saint-Cirq-Lapopie et Figeac.

La vallée du Célé fait partie des coins secrets de notre région dont le charme tenace vous poursuit longtemps, façon madeleine de Proust. Lorsqu’on y a goûté, on a envie d’y revenir. On en pétrit le souvenir dans sa tête. On voudrait sentir à nouveau la douceur de l’eau de la rivière, revoir l’orangé des falaises dans la lumière poudrée des soirées d’été, se rêver en propriétaire du château de Cabrerets.

vallee_cele_transats_riviere

Comme ces deux vacanciers, amenez vos transats pour une après-midi tranquille au bord du Célé. Ici, à Cabrerets.

Allez, je vous y emmène ! A partir de Cahors, engagez-vous dans la vallée du Lot en direction de Figeac et Saint-Cirq-Lapopie. La route est, déjà, superbe.
En 40 mn environ, vous rejoindrez le confluent du Lot et du Célé, au niveau de Conduché. A partir de là, hop, prenez la D41 vers la vallée du Célé et son premier village, Cabrerets. Au fil des millénaires, la rivière a tranché ici le causse calcaire, accouchant de falaises ocre qui bombent le torse avec la ferme intention de vous impressionner.

De Cabrerets, vous remonterez ainsi le courant de la rivière, au moins jusqu’à Marcilhac-sur-Célé. Le trajet n’excède guère 20 Km, mais il est d’une telle richesse que vous pourriez bien mettre plusieurs jours à l’accomplir ! « Rien ne presse » murmure le Célé à votre oreille. Plongez dans les profondeurs féériques de la grotte du Pech Merle, contemplez le moulin de la Pescalerie niché sous la falaise, faites un brin de causette avec Bertrand Chenu au musée de l’Insolite, arrêtez-vous sur la plage de Sauliac-sur-Célé, … Et puisque vous aurez certainement envie de prolonger ces instants, visitez Figeac et Saint-Cirq-Lapopie : ces deux grands sites de notre région ferment magnifiquement la parenthèse de la vallée du Célé, le premier à l’est, le second au sud.


CARNET DE ROUTE

CABRERETS
A voir
Le village : Cabrerets se fait annoncer par le puissant château de Gontaut-Biron (XVème s., propriété privée). En contrebas, le moulin du XVIème siècle s’ouvre sur une petite plage qui vous permettra d’accéder au Célé. La baignade est autorisée mais non surveillée. A la sortie du village, remarquez les ruines du « château du diable » : elles se confondent avec la falaise de Rochecourbe. C’était, dit-on, un repaire de brigands anglais pendant la guerre de Cent Ans.

vallee_cele_chateau_cabrerets

Perché sur le roc, le château de Cabrerets surveille l’entrée de la vallée du Célé, au coeur du Parc Naturel Régional des Causses du Quercy.

– Le moulin de la Pescalerie (à 2 mn de Cabrerets, en contrebas de la D41) : un tableau romantique composé d’un moulin semi-troglodytique et d’une cascade jaillissant de la falaise, résurgence d’une rivière souterraine venue du causse de Gramat.
A visiter
La grotte du Pech Merle (à 5 mn au-dessus de Cabrerets sur le causse) : une des plus belles grottes de la région, composée de 7 salles et galeries (chapelle des mammouths, salle des disques, galerie de l’ours, …) emplies de concrétions calcaires et d’œuvres pariétales. Gravures, peintures (dont la fameuse fresque des « chevaux ponctués »), empreintes de pas : on ressent à Pech Merle une présence venue du fond des âges. Une visite prenante, complétée par un musée de la préhistoire. En juillet-août, pensez à réserver car le nombre d’entrées est limité à chaque visite.
Le musée de l’Insolite (à 3 mn de Cabrerets sur la D41) : ce musée scotché à une falaise est en lui-même une curiosité. C’est l’antre de Bertrand Chenu, qui a porté l’art du détournement d’objets à son sommet. Vous serez surpris et amusés par ses œuvres (plus de 800) créées à partir de ferrailles, de bois et d’artefacts divers. Elles acquièrent un sens inédit sous l’effet de commentaires drolatiques et déjantés.

vallee_cele_falaise_maison

Omniprésentes, les hautes falaises servent souvent de mur d’appui aux maisons.

Où manger, où dormir
Hôtel**-Restaurant des Grottes : à Cabrerets, cet hôtel est comme une grande maison de famille, généreuse et de bon goût, où vous serez accueillis avec simplicité. Les chambres donnent sur les falaises, le château ou la rivière. A table, place aux produits locaux et fermiers. Piscine, jardin et parking privé rendront votre séjour encore plus agréable.
Domaine du Mas de Saboth : idéal en famille ! Ce village de vacances 4 étoiles est superbement situé à l’aplomb de la vallée du Lot, à Vers (20 mn environ de Cabrerets). Une centaine de chalets et de mobil-homes, 3 piscines, des terrains de sport, des animations ainsi qu’une ambiance chaleureuse caractérisent ce domaine aux infrastructures très complètes.

SAULIAC-SUR-CELE
A voir
Le vieux Sauliac : un endroit étonnant. Montez en voiture dans Sauliac. Prenez la direction de Blars jusqu’au panneau indiquant, à gauche, le Vieux Sauliac. Garez-vous et suivez à pied le sentier en corniche pour un aller-retour de 30 mn environ.
Vous découvrirez, accrochés à la falaise, les vestiges du village médiéval de Sauliac, et quelques belles demeures restaurées. Vue spectaculaire sur la vallée du Célé.
Pour profiter pleinement du paysage, faites la boucle du Vieux Sauliac, agréable randonnée de 4Km.

vallee_cele_vieux_sauliac

A mi-hauteur de falaise, le sentier du Vieux Sauliac embaume le buis et les senteurs méditerranéennes.

A visiter
L’écomusée de Cuzals : 20 hectares en pleine nature à explorer, à 5 mn de Sauliac. Des prairies, des fermes et des granges quercynoises, des cazelles et puis, au beau milieu de cet ancien hameau agricole, un étrange château semi-ruiné : l’écomusée de Cuzals est un lieu à part, vaste, beau et paisible, fait de souvenirs intacts, d’objets émouvants, de traditions toujours vivantes. Regardez par exemple le boulanger enfourner son pain ou le sabotier travailler. Enfants comme adultes, vous aurez envie d’y passer la journée.

vallee_cele_chateau_cuzals

Ecomusée de plein air de Cuzals : le château de l’ancien propriétaire du domaine agricole, dont on visite aujourd’hui les installations.

A faire
– Une halte sur la plage de Sauliac : il y a un snack, une aire de pique nique et une petite plage. Posez vos serviettes et allez vous rafraîchir dans l’eau vive du Célé. Le lit de la rivière est peu profond, mais notez que la baignade n’est pas surveillée.
Où dormir
– Hébergements insolites : la vallée du Célé est bien pourvue en chambres d’hôtes hors normes qui ont en commun leur sens poétique, un bon confort et une relation étroite avec la nature. Lodges de type safari, tipis et yourtes, cabane en rondins ou chambre végétale : à Sauliac-sur-Célé mais aussi à Cabrerets, vous aurez l’impression de vivre un rêve d’enfant.

MARCILHAC-SUR-CELE
A faire
Le tour du village : maisons typées aux murs couleur sable et aux toits prune foncée, venelles faites pour jouer à cache-cache autour de l’abbaye, berges herbeuses parfaites pour piquer un somme ou pêcher, … Marcilhac-sur-Célé a plus d’un charme dans son sac pour vous retenir.
La route des cazelles : la commune de Marcilhac-sur-Célé compte environ 400 cazelles, abris de pierre sèche typiques des causses du Quercy. Pour dénicher les plus belles, prenez dans Marcilhac la direction « grotte de Bellevue ». A une fourche, continuez sur la droite : la route est bordée d’une dizaine de cazelles bâties aux XVIIIème et XIXème siècles, là où s’étendait jadis le vignoble de l’abbaye.

vallee_cele_cazelle_cuzals

Les cazelles sont nombreuses aux alentours du Célé. Vous verrez celle-ci à l’écomusée de Cuzals (évocation de la vie rurale du Quercy à la fin du XIXème/début du XXème siècle).

vallee_cele_canoe

Le Célé, une très belle rivière pour le canoë, à la fois sauvage et aimable.

Une balade en canoë : le Célé se prête à merveille au canoë. Son tracé est sinueux, ombragé, jamais monotone. Ses remous sont juste remuants comme il faut, ceux qui n’ont pas vraiment l’habitude de faire du canoë apprécieront. Choisissez la base canoës de Passion Aventure, en contrebas du pont qui enjambe le Célé à Marcillac-sur-Célé.

A visiter
L’abbaye de Marcilhac-sur-Célé : vous serez envoûtés par son aura, digne d’un roman gothique. Cette abbaye bénédictine étendit sa puissance dès le XIIème siècle sur une cinquantaine de prieurés, dont Rocamadour. Elle fut hélas ravagée par la guerre de Cent Ans et les guerres de religion. Subsistent cependant le clocher fortifié, les piliers de la nef à ciel ouvert, la salle capitulaire et la splendide église gothique, rebâtie sur le socle roman.

vallee_cele_abbaye_interieur

Le Christ « volant » de l’abbaye de Marcilhac-sur-Célé, un joyau du patrimoine du Lot.

Où manger
Restaurant Les Touristes : vous verrez, c’est comme à la maison, mais en mieux. Ni carte ni menu, on mange ce qu’il y a et c’est un régal : des produits simples et frais, cuisinés par l’excellente Pierrette Logé. A l’intérieur, salle à manger égayée d’une collection de cafetières anciennes. A l’extérieur, jolie terrasse presque entièrement enveloppée de vigne vierge.

vallee_cele_resto

Au café restaurant des Touristes, à Marcilhac-sur-Célé, on déjeune sous la tonnelle. Comment oublier les frites maison (les meilleures du monde) et les cerises cueillies du matin, servies ce jour-là juste passées sous l’eau du robinet, dans un bol en faïence.


Vos contacts sur place

– Office de Tourisme de Saint-Cirq-Lapopie / Pech Merle : place du Sombral – St-Cirq-Lapopie – Tél. 05 65 31 31 31 – www.saint-cirqlapopie.com
– Office de Tourisme du Pays de Figeac : Hôtel de la Monnaie – place Vival – Figeac – Tél. 05 65 34 06 25 – www.tourisme-figeac.com

 

carte_vallee_cele

De Cahors à Marcilhac-sur-Célé (Lot).

 

1 réponse

  1. Et une boulangerie à Cabrerets d enfer !!!le petit dèj avec leur brioche au miel et aux noix et le « jésuite » tout frais ,un régal !!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s