Dans les coulisses du Stade Toulousain


Même si vos connaissances en rugby sont très limitées, l’idée de pénétrer dans un lieu habituellement réservé à certains est forcément excitant. C’est ce que propose l’Office de Tourisme de Toulouse, avec sa visite guidée du stade Ernest Wallon où évolue l’équipe du Stade Toulousain. Insolite, et exclusif !

LE Stade. Son architecture en rouge et noir s’impose devant nous : nous, humbles visiteurs venus voir de près ce temple d’une ferveur qui dépasse le niveau sportif pour aller se loger loin dans la fierté communautaire, l’identité régionale, l’affectif pur et dur.

Fief de l'équipe du Stade Toulousain, le stade Ernest Wallon dans le quartier des Sept Deniers à Toulouse.

Fief de l’équipe du Stade Toulousain, le stade Ernest Wallon est situé dans le quartier des Sept Deniers à Toulouse.

Notre guide passe sa petite troupe en revue. Pas si petite que ça l’équipe du jour, et joliment hétéroclite. Entre nous, c’est la mêlée : il y a des messieurs et des dames, des gamins qui sont dans leurs petits souliers, des jeunes filles qui semblent parfaitement connaître l’expression « faire une cocotte ». Il y a aussi des spécialistes capables de citer d’un trait l’énorme palmarès du Stade, des curieux qui ont entendu dire que l’on pouvait « rouler le capot ouvert » sur le terrain … et même un honorable octogénaire qui a eu la chance d’assister à une victoire mémorable du Stade Toulousain comme champion de France contre Agen. C’était en 1947. On en reste bouche bée.

Stade_brenus

Une visite fascinante pour petits et grands, connaisseurs ou non.

Emboîtant le pas à notre sympathique et dynamique coach de l’Office de Tourisme, nous voici partis pour 2 bonnes heures de visite à travers la superstructure dédiée au Stade Toulousain.

La brasserie chic où l’on vient dîner avant le match ou déjeuner n’importe quel jour de la semaine, les trophées alignés (dont la Coupe d’Europe et la copie du fameux bouclier de Brennus), les tribunes, le « théâtre » (salle de conférence et studio photo à la fois), l’immense salon d’honneur : nous sommes entraînés d’un bout à l’autre de cet endroit mythique où Toulouse vit ses heures de gloire.
Un véritable univers, avec ses us et coutumes, ses noms de code, ses cercles de privilégiés (abonnés, enfants des abonnés, sponsors), ses évolutions incessantes, ses endroits où vous pourrez entrer un jour, et pas l’autre : la part du mystère demeure, mais finalement, cela fait aussi le sel de la visite.

Avec un frisson d’émotion, vous braverez le sens interdit placé à l’entrée des vestiaires, refaits à neuf, en rouge et noir bien sûr. Vous sentirez planer sur vous l’ombre d’épaules musculeuses prêtes à en découdre. Un simple porte-manteau prendra pour vous une dimension redoutable.

Stade_sens_interdit

Vous seuls pourrez pénétrer dans les vestiaires avec votre guide !

Une découverte privilégiée du stade Ernest Wallon (19 500 places), où se jouent les rencontres du Stade Toulousain.

Une découverte privilégiée du stade Ernest Wallon (19 500 places), où se jouent les rencontres du Stade Toulousain.

Quant à la découverte de la salle d’entraînement des dieux du Stade, elle vous laissera peut-être étonné : ni plus ni moins qu’un vaste gymnase de campagne, sommaire et austère avec le bureau de l’entraîneur (légendaire Guy Novès … !) placé en hauteur comme dans les anciens garages. Dire que la sueur de nos champions de France et d’Europe a coulé ici jusqu’en 2013 ! Désormais, les joueurs exercent leur professionnalisme dans le nouveau Centre d’Entraînement, voisin du stade. Ce dernier tient à la fois du sanctuaire et du bunker. Nul n’a le droit d’y pénétrer. Top secret. On s’incline.

Vous pourrez cependant approcher les terrains d’entraînement, apercevoir qui sait quelques stars du Stade se dégourdissant les muscles sur la pelouse. Après une mini-conférence pleine d’anecdotes, vous repartirez le cœur plein d’images.

Les portes du Stade refermées, on imagine le ballon ovale accomplir sa course éternelle entre la Garonne et les Sept Deniers. Il rebondit entre les universités toulousaines et la robe rouge et noir du juriste Ernest Wallon (premier bienfaiteur du Stade). Il passe entre les joueurs d’hier aux cheveux gominés et les athlètes d’aujourd’hui aux allures de super-héros.Toute une histoire, sur l’écran rouge et noir de nos belles soirées toulousaines …

affiche

Créé en 1907, le Stade Toulousain est le club le plus titré de France


Côté Pratique

  • Visite guidée « Allez le stade ! Dans les coulisses du stade Ernest Wallon » : contactez l’Office de Tourisme de Toulouse pour connaître les dates, par téléphone (0892 180 180) ou par email (infos@toulouse-tourisme.com). Sachez que cette visite est souvent programmée le lundi et pendant les vacances scolaires.
    www.toulouse-tourisme.com
  • En savoir plus sur Toulouse, grand site de Midi-Pyrénées : www.tourisme-midi-pyrenees.com

Catégories :Visiter

Tagué:,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s