Balnéo, thermo, thalasso … quelle différence ?


Aujourd’hui, nous voulons tous du bien-être, de la détente, de la remise en forme. Alors, qu’importe pourvu que l’on ait les bulles, les jacuzzi et les jets massants ? Avant de plonger, sachons dans quelle eau. Et au passage, voyons l’étendue des possibilités dans notre région.

La balnéothérapie
Balnéo : ce mot largement employé à des fins de communication est un sésame qui fait miroiter sous nos yeux les reflets bleus d’une eau souveraine pour la détente. Or, stricto sensu, la balnéothérapie se classe dans le registre médical. Ce terme générique désigne en effet un ensemble de soins consistant en des bains, soit médicamenteux (avec des produits antiseptiques par exemple), soit thermaux (utilisant dans ce cas les propriétés d’une eau thermale).

Conclusion : on ne fait pas de balnéo dans un centre aquatique. Par contre, on en fait dans les stations thermales et là, vous avez le choix car il y en a 30 en région Occitanie, dans les départements des Hautes-Pyrénées, de l’Ariège, de la Haute-Garonne, du Gers, de l’Aveyron, des Pyrénées-Orientales, sans oublier l’Hérault, la Lozère, le Gard et l’Aude !

1978688_753760724649281_517447080_n

Thermes de Luchon en Haute-Garonne

10258271_776095192415834_6536851415979545743_o

Thermes d’Ax-les-Thermes en Ariège © Eurothermes/A.Baschenis

 

Le thermalisme
C’est l’utilisation, à des fins thérapeutiques, d’eaux minérales naturelles
(dites thermales) captées sur place à grande profondeur. Ces eaux sont reconnues pour leurs propriétés, adaptées à des pathologies distinctes. Les eaux sulfurées sont ainsi utilisées dans le traitement des affections des voies respiratoires ; les eaux bicarbonatées sont indiquées dans les affections digestives, etc.

Conclusion
 : on fait une cure thermale pour se soigner, se remettre en forme, diminuer sa consommation de médicaments, se ressourcer. Le chiffre n’a pas changé : il y a toujours 30 stations thermales en Occitanie, adaptées aux pathologies les plus diverses (rhumatologie, ORL, neurologie, phlébologie, …) ainsi qu’aux maladies dites modernes (stress, anxiété, …).

10392517_814841235207896_3494557817791497374_n

Thermes de Cransac en Aveyron (soin de l’arthrose cervicale) © Chaîne thermale du Soleil / C.Mossière

La thalassothérapie
C’est l’utilisation combinée, sous surveillance médicale, des bienfaits de l’eau de mer, des boues marines, des algues, du sable, du climat marin.

Conclusion : on peut faire de la thalasso uniquement en bord de mer. Chez nous, c’est à Banyuls-sur-Mer, Canet en Roussillon, Port-Barcarès ou bien encore à la Grande-Motte et au Grau du Roi.

Le thermoludisme
Ce néologisme associe les dimensions thermale et ludique. Les centres thermoludiques sont donc des établissements uniquement consacrés (ô joie) à notre bien-être. Leur vocation est récréative mais ils utilisent (joie encore) une eau minérale naturelle ou thermale captée sur place. Il n’y a pas transport par le réseau d’eau potable. Cette eau est naturellement chaude.

Conclusion : on va dans un centre thermoludique pour se détendre dans une eau thermale aux propriétés reconnues. Les Pyrénées sont particulièrement bien pourvues en la matière avec 10 magnifiques centres thermoludiques tels Balnéa, Aquensis, Les Bains du Rocher, les Bains du Couloubret, …
Dans toute la région, les établissements thermaux intègrent par ailleurs, pour la plupart, un espace bien-être ouvert à tous.

 

11406801_1008049632553721_5848982277372660417_n

Le spa thermal Aquensis à Bagnères de Bigorre dans les Hautes-Pyrénées © Jarno

1012974_901296863228999_4501229209553047001_n

Le centre thermoludique Balnéa à Génos-Loudenvielle dans les Hautes-Pyrénées © Balnéa/HPTE

 

L’aqualudisme
Les centres aquatiques ou aqualudiques sont nombreux à se positionner sur le créneau du bien-être et de la relaxation. Ils ne sont pas alimentés en eau thermale, mais en eau du robinet. Cependant, ils proposent, comme les centres thermoludiques, toute une gamme de prestations de détente, de remise en forme, voire de mise en beauté.

Conclusion : on va dans un centre aquatique pour un bon moment de détente. Dans notre région, on compte à ce jour une quinzaine d’établissements de ce type.

Le spa
Dernier mot de la liste et non des moindres tant il est en vogue : le SPA (du latin Sane Per Aqua La santé par l’eau). Il est aujourd’hui utilisé, de façon très large, par les très nombreux établissements (thermes, centre thermolodique, résidence thermale, résidence de tourisme, hôtel) qui vous proposent un espace où vous pouvez profiter d’équipements et de prestations dédiés au bien-être de votre belle personne.

jardin_bains

Centre thermoludique du Jardin des Bains (séance d’aqua-running) à Argelès-Gazost dans les Hautes-Pyrénées © HPTE/Jardin des Bains


Côté pratique

  • Pour en savoir plus sur les stations thermales de la région Occitanie, cliquez ici.
  • Pour en savoir plus sur les centres thermoludiques et les espaces bien-être des thermes, cliquez ici.
  • Pour des suggestions de circuits associant bien-être et découverte touristique, cliquez ici.

Catégories :Découvrir

Tagué:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s