La p’tite histoire des grands sites : l’invention du cirque de Gavarnie


Les Pyrénées sont l’œuvre de la nature, eau et roche mêlées dans un puissant élan sauvage. Elles sont aussi le fruit de visions différentes accumulées au cours des siècles. Ainsi, saviez-vous que le cirque de Gavarnie avait été en quelque sorte « inventé » ?

Tout est affaire de point de vue. Aujourd’hui, les Pyrénées sont considérées comme l’une des plus belles destinations de vacances en France. Il y a 200 ans, elles étaient totalement « terra incognita », à part pour les populations locales et les bergers qui sillonnaient les estives. Longtemps, elles furent un obstacle définitif et hostile sur lequel venait buter l’esprit humain, suscitant une quantité étonnante d’interprétations.

HAUTE-PYRENEE (65) GAVARNIE/ PLATEAU DE SAUGUE, VUE SUR LE CIRQUE DE GAVARNIE

Le cirque de Gavarnie, une prodigieuse muraille de 1 700 m de hauteur et de 14 km de circonférence.  Pendant longtemps, il n’existait pas sur les cartes. Aujourd’hui, on ne se lasse pas de le contempler.

Le premier regard extérieur fut d’abord militaire avec la parution, en 1675, d’une ébauche cartographique du massif pyrénéen : tentative de décryptage qui répondait à des impératifs stratégiques. Faisant fi des frayeurs subies par ses observateurs (« Oh murailles infinies, failles insondables ! ») l’Etat s’intéresse aussi aux ressources naturelles de la grande chaîne : métaux précieux, forêts et eaux thermales.

A cette époque, le cirque de Gavarnie n’est pas mentionné, il n’existe pas sur la carte
. Rassurez-vous ! Il était bien là, en place, mais personne ne semblait le voir ! Le mot même de « cirque » n’apparaissait pas dans les écrits de l’époque.

gavarnie2hpte-ot-gavarnie

C’est grâce aux savants qui ont exploré les Pyrénées au 19ème siècle que le cirque de Gavarnie est parvenu à notre perception. Il est aujourd’hui inscrit au Patrimoine mondial par l’Unesco selon le double critère, naturel et culturel.

La façon de regarder les Pyrénées a commencé à changer au XVIIIème siècle. Dès lors, il ne s’agit plus seulement de situer ou d’évaluer. Il s’agit de comprendre et de savoir. Les Pyrénées sont la chambre d’écho d’un vaste mouvement de découverte de la montagne, porté par la mode du voyage et du thermalisme.
Cependant, la vue sur Gavarnie mit longtemps à se préciser, elle était étrangement partielle. Les voyageurs évoquent sa « cataracte aussi haute que celle du Niagara » ou bien encore son « pont de neige » sous lequel passent ses chutes d’eau, mais l’intégralité du cirque semble échapper à la perception humaine.

Il faudra attendre encore, la seconde moitié et la fin du XIXème siècle, pour que le cirque de Gavarnie vienne au monde, grâce aux nombreux savants qui se passionnent pour les Pyrénées. Pour eux, ce « concentré de nature » est le lieu où l’on peut « voir » l’histoire de la Terre. Bardés de microscopes de terrain, grimpant avec énergie vers les hauteurs, des géologues, des botanistes, des naturalistes et des ethnologues transcrivent leurs avancées.

gavarnie_gravure_1877

Dessin de Franz Schrader – 1877. Ce grand cartographe ascensionniste contribua à démêler l’écheveau du secteur Gavarnie / Mont Perdu. Il repose aujourd’hui dans le petit cimetière du village de Gavarnie.

Les savants remplissent leurs carnets de notes où la rigueur le dispute au lyrisme. Par leur regard, l’observation scientifique et l’émotion esthétique se nourrissent mutuellement. On peut dire qu’ils inventèrent le paysage. Rien de moins.

En nommant, ils donnent sens à l’indescriptible. Ce sont eux qui donnèrent vie à l’incroyable minéralité du cirque de Gavarnie, jusqu’alors ignoré, en tant que paysage exceptionnel.


Côté pratique

 

Catégories :Découvrir

Tagué:, , ,

1 réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s