Carnet de route : autour du Pic du Midi


A visiter, à faire, où dormir, où manger : voici votre carnet de route pour découvrir, au pied du Pic du Midi, la Haute-Bigorre. C’est un véritable champ magnétique, placé sous la tutelle d’un des plus beaux sommets des Pyrénées, qui vous mènera d’attractions terrestres en attractions célestes.

Où se trouve la Haute-Bigorre ? Dans le département des Hautes-Pyrénées, tout autour de ce phare des hautes terres qu’est le Pic du Midi. Oui, tout est haut ici ! Mais rassurez-vous. Le bonheur de la découverte sera plus fort que le vertige que vous pourriez ressentir au sommet du Pic lorsque, sous vos yeux sidérés, se révèlera la chaîne des Pyrénées toute entière.

pcidumidi_coupole

Le Pic du Midi, 2877 m d’altitude, grand site Midi-Pyrénées. Sa position en avant-scène de la chaîne des Pyrénées vous offre sur celle-ci un point de vue exceptionnel.

Car en effet, le Pic du Midi, d’abord on y monte, on y reste, on peut même y dormir. Et ensuite, on s’en va explorer ce merveilleux pays sur lequel règne le géant pyrénéen : la Haute-Bigorre. C’est un canevas de vallées et d’estives, de lacs et d’eaux thermales, de villages et de traditions. Un endroit fabuleux quelle que soit la saison. Seules les activités de plein air varient : ski et autres loisirs de neige en hiver, randonnée pédestre, VTT ou rafting en été.

De La Mongie à Bagnères-de-Bigorre, en passant par Campan et Lesponne, voici les étapes que nous vous recommandons :

LA MONGIE / PIC DU MIDI

A visiter
Le Pic du Midi : la station de ski de La Mongie est le point de départ du téléphérique qui vous emmène au sommet du Pic du Midi. L’ascension est déjà un spectacle en soi. Après 20 mn environ d’émoi, vous rejoignez à 2 877 m d’altitude les bâtiments de ce haut lieu de l’observation astronomique. D’immenses terrasses s’ouvrent sur un panorama qui embrasse 300 km de sommets pyrénéens. Un centre d’interprétation (créé en 2016, il remplace l’ancien espace muséographique), un planétarium immersif dans la coupole Baillaud, une autre coupole en fonctionnement réel vous permettront de vous rapprocher des étoiles, et de vivre l’épopée de l’observatoire du Pic du Midi.
A noter que le Pic du Midi est accessible aux personnes handicapées et/ou âgées.

picdumidi_terrasse

Terrasses panoramiques, centre d’interprétation sur l’observatoire astronomique, planétarium immersif, etc : prévoyez la demi-journée au sommet du Pic du Midi.

A faire
Du ski sur le domaine du Grand Tourmalet – Pic du Midi : ce domaine skiable, le plus grand des Pyrénées françaises, s’étend entre le Pic du Midi (spot magique pour le free ride), et les 2 stations de La Mongie et de Barèges. Les pistes sont étagées de 1400 à 2500 m d’altitude. Ski alpin, snowboard, freestyle, ski de fond ou de randonnée, raquettes à neige ou encore attelages de chiens de traineaux se pratiquent à tous âges, de décembre à avril.
La randonnée vers le lac d’Oncet : après la fonte des neiges et jusqu’en automne, une randonnée accessible à tous de 2h30 environ. Elle vous mènera jusqu’aux eaux saphir du lac d’Oncet, sur les pentes du Pic du Midi. Le départ de la randonnée est situé tout près du mythique col du Tourmalet.
Voir la randonnée sur Google Street View : https://www.google.com/streetview

lamongie_enfants

La station de ski du Grand Tourmalet – Pic du Midi : petits débutants ou fous du free ride, on s’y retrouve tous, quel que soit l’âge et le niveau © JN Herranz

lac_oncet

Un sentier agréable et bien balisé vous mènera jusqu’au lac d’Oncet, sur les flancs du Pic du Midi.

Le restaurant du Pic du Midi : en salle ou en terrasse selon la météo, une vue imprenable sur les Pyrénées bien sûr et une cuisine de belle tenue, élaborée à partir de frais et locaux. La réservation se fait à votre arrivée au sommet. Espace de restauration rapide également à disposition.
Le Bocadillo – La Mongie : un café restaurant crêperie où l’accueil est pro et convivial, le service rapide et le rapport qualité-prix très correct.

lamongie_transats

La Mongie. Skier ou faire chaise longue : à chacun son choix.

Où dormir
Au sommet du Pic du Midi : oui, on peut dormir là-haut près du ciel ! Un moment exceptionnel, à vivre au moins une fois dans sa vie. Animations autour de l’astronomie, dîner, dodo dans l’une des chambres occupées auparavant par les équipes scientifiques, lever de soleil sur la chaîne des Pyrénées : c’est le grand jeu, tout un programme qui fait de vous des privilégiés !
Hôtel-restaurant La Maison d’Hoursentut – Gripp : en contrebas de la route qui grimpe de Campan à La Mongie, cette ancienne colonie de vacances a été métamorphosée en hôtel**-restaurant. Charme atypique, déco douillette et literie impeccable, accueil chaleureux. C’est parfait en couple, comme avec les enfants.

PAYOLLE

A voir
Le lac de Payolle : entre Sainte-Marie de Campan et le col d’Aspin, à 1 139 m d’altitude, ce lac de 10 hectares se fait miroir pour forêts de sapins, doux reliefs et hauts sommets. Accessible en voiture, ce site pastoral important accueille sur ses estives, de juin à septembre, des centaines de vaches et de chevaux en liberté. Bien intégrés au site, des cabanes perchées ainsi que des chalets conçus par l’architecte pyrénéen Edmond Lay confèrent une particularité supplémentaire au lac de Payolle.

A faire
Activités de plein air à Payolle : le lac, ses forêts, ses sentiers ont ouvert à Payolle un vaste champ des possibles pour les loisirs de pleine nature. Randonnée pédestre, VTT, dévalkart, base nautique, parcours forestier suspendu, cani-rando (randonnée avec des chiens) ski de fond, raquettes, traîneaux à chiens,… : été comme hiver, vous aurez l’embarras du choix.

payolle

Le site pastoral du lac de Payolle : parfait pour la randonnée et toutes sortes d’activités de pleine nature.

CAMPAN
A voir
Le village de Campan : sa halle couverte est l’une des plus anciennes des Hautes-Pyrénées (XVIème s.). Elle fait face à une jolie fontaine du même siècle. L’église (XVIème/XVIIème s.) abrite l’un de ces magnifiques retables baroques réalisés par les frères Ferrère. Voyez également la place du Casteth où aiment à se retrouver les Campanois, le « pont noir » sur l’Adour, les maisons à colombages et balcons de bois.
L’atelier des Mounaques : l’été, de curieux personnages animent les rues de Campan. Ce sont les mounaques, des poupées de tissu de taille humaine qui représentent les habitants de la vallée. Toute l’année, un atelier réalise des mounaques de collection plus petites (45 cm de haut), entièrement faites à la main. La bergère, le faneur, le porteur du Pic du Midi, etc : chaque poupée est unique et vous pourrez même commander votre propre mounaque.

campan_fresque

A Campan, fresque murale en hommage aux « porteurs du Pic » : ceux qui ont monté à pied, jusqu’au sommet de la montagne, les matériaux pour construire l’observatoire astronomique. Au 1er plan, la fontaine du XVIème siècle.

LESPONNE

A visiter
Chez Gabrielle (côté épicerie-musée) : faites une halte dans le village de Lesponne, chez Gabrielle. Rien ne manque dans cette ancienne épicerie de montagne conservée dans son jus avec ses bocaux, ses boîtes en fer blanc et ses meubles à tiroirs multiples pour conserver le riz caroline ou le poivre lourd. Cette partie « musée », sauvée par la mairie de Lesponne, fait partie d’une grande bâtisse où vous attend également une des plus sympathiques tables du coin.

Où manger, où dormir
Chez Gabrielle (côté auberge) : prenez place à l’une des grandes tables rustiques et régalez-vous d’une inoubliable garbure au confit de canard. Une cuisine simple et généreuse, mais exigeante et garantie faite maison. Chez Gabrielle, on vous propose également 5 chambres et un gîte à louer.
Domaine de Ramonjuan : un peu plus loin dans la vallée de Lesponne, une ferme et une bergerie restaurées, de vieux pommiers, une piscine, … : le domaine de Ramonjuan est un coin de paradis pour séjourner en Haute-Bigorre. Il se compose d’un hôtel, d’une résidence de tourisme et d’un restaurant. Vous pourrez également profiter de nombreuses activités encadrées (randonnée, rafting, escalade, ski, motoneige, randonnées à raquettes,etc).

epicerie

A Lesponne, les bergers s’arrêtaient autrefois chez Gabrielle et « garaient » leurs troupeaux devant la porte.

La vallée de Lesponne

Secrète et peu connue, la délicieuse vallée de Lesponne : on y fait encore les foins à la faux.

BAUDEAN

A visiter
Le musée Larrey : Dominique Larrey, chirurgien en chef des armées de Napoléon, est né à Baudéan en 1766. Dans sa maison natale, un petit parcours muséographique bien ficelé vous emmènera sur les traces de cet homme de bien, inventeur des ambulances volantes et précurseur de la médecine d’urgence.

Où manger, où dormir
Le Catala : vous apprendrez avec surprise que de nombreuses personnalités (Michel Delpech, Plantu, Nelson Monfort, PPDA, etc) ont séjourné dans cet hôtel***-restaurant chaleureux comme une maison de famille. Les chambres sont étonnamment décorées sur les thèmes sport, histoire et culture. La cuisine du chef, que l’on goûte dans la grande salle pavée de marbre de Payolle, est d’une générosité rare.

baudean_clocher

Baudéan : clocher typique de la vallée de Campan, en Haute-Bigorre

ASTE

A visiter
La maison des frères Ferrère et du baroque pyrénéen : face à l’église du village d’Asté, cette maison vous initiera à un patrimoine qui mérite d’être connu, le baroque pyrénéen. Ce mouvement est dominé par la dynastie des frères Ferrère, sculpteurs. Aux XVIIème et XVIIIème siècles, ils ont doté les églises du pays de retables très architecturés, débordant de pilastres, colonnes et angelots. Etonnant !
Les grottes de Médous : elles offrent un parcours varié, sculpté par l’eau souterraine de l’Adour qui se montre ici très inspirée dans ses chefs-d’œuvre : stalactites évoquant la Vierge à l’enfant ou le Mont St-Michel, grandes orgues et cascades pétrifiées, excentriques défiant les lois de la gravité. La visite s’achève par un parcours en barque.

BAGNERES-DE-BIGORRE

A visiter

Bagnères-de-Bigorre : vous aurez plaisir à flâner dans cette ville thermale de 9 000 habitants. Elle a conservé de l’âge d’or du thermalisme (le XIXème siècle) une architecture élégante, des parcs paysagés et un goût certain pour les animations. Ponctuée de commerces, de fontaines, de maisons bigourdanes, votre promenade passera par les allées des Coustous, les Grands Thermes, le Casino rutilant, la tour des Jacobins du XIVème s, sans oublier la halle du XIXème s. où se déroule le samedi le marché bigourdan.
Le musée Salies : typique de l’époque Art Déco, le musée est dédié à l’art du XIXème siècle, avec d’une part les paysagistes et d’autre part les orientalistes. Une salle est consacrée à Blanche Odin, aquarelliste virtuose et enfant chérie des Pyrénées.
Le musée du marbre du Salut : aménagé dans d’anciens thermes, il a pour écrin le romantique vallon de Salut dont les arborescences datent du XIXème siècle. Le musée présente un panorama fastueux des marbres des Pyrénées et d’Europe. Le bâtiment abrite aussi le muséum d’histoire naturelle et son espace chauve-souris (observation en direct live), ainsi que le conservatoire botanique pyrénéen.

bagneres

Dans Bagnères-de-Bigorre : maisons bigourdanes aux couleurs vives, avec balcons et galeries de bois.

musee_marbre

Au Musée du Marbre de Bagnères-de-Bigorre, la grande tradition des marbres pyrénéens en vedette.

A faire

Se détendre à Aquensis, spa thermal : Aquensis se déploie sur 3 000 m2 dans l’aile XIXème s. du Casino de Bagnères. Vous y goûterez, dans une ambiance de luxe paisible, à tous les plaisirs de l’eau thermale naturellement chaude : espace détente baigné par la lumière de la verrière et la chaleur d’une voûte en cœur de mélèze, obscurité vaporeuse du magnifique hammam, galerie des soins, terrasse de toit avec jacuzzis,…
A tester également : les soins innovants à base de lait d’ânesse, de pastel, d’Edelweiss, ou bien encore d’huiles essentielle bio de la flore pyrénéenne.
– Se balader dans la forêt du Bédat : à pied depuis le centre de Bagnères, vous gagnerez rapidement, en passant devant les Thermes de la Reine, cette forêt aux arbres géants. En suivant le balisage jaune, vous découvrirez la grotte du Bédat (refuge protégé de chauves-souris), la fontaine aux fées mais aussi aussi la grotte aux fées cachée dans une ravine aux airs amazoniens. Prévoyez environ 1h30 à 2h de marche et renseignez-vous avant de partir sur les différents circuits auprès de l’Office de Tourisme (3, allées Tournefort – Bagnères-de-Bigorre. Tel 05 62 95 50 71).

11406801_1008049632553721_5848982277372660417_n

Le spa thermal Aquensis. Ici, le bassin de détente avec sa charpente en mélèze et sa verrière. En mezzanine, la galerie des cabines de soins © HPTE/J.Arno

Où manger

La courte échelle : une adresse réputée pour son cadre authentique des années 30 et ses assiettes bien tournées qui parlent du bonheur de vivre en Haute-Bigorre.
L’assiette de Julie : un décor cosy, un jeune chef passionné et un juste équilibre entre tradition et modernité, le tout agrémenté d’un service efficace.

Où dormir

Les Petites Vosges
 : face à Aquensis, une ancienne pension de famille à la façade cramoisie qui abrite 4 chambres d’hôtes décorées avec goût (dont une en duplex) ainsi qu’un salon de thé ouvert à tous, raffiné et gourmand.
Le Carré’Py Hôtel : à la sortie de Bagnères sur la route du col du Tourmalet, au bord de l’Adour, un grand et bel hôtel*** contemporain de 50 chambres. Il est géré et animé par un personnel dont vous apprécierez la gentillesse et le professionnalisme. A choisir aussi pour son restaurant, la Fabrique du Terroir.

Cette liste de lieux à visiter, d’activités à faire et de bonnes adresses n’est pas exhaustive, mais tout a été testé par notre équipe. De vôtre côté, n’hésitez pas à nous faire part de vos suggestions et de vos propres expériences dans le champ des commentaires.

Pour en savoir plus et organiser votre séjour dans les Hautes-Pyrénées, consultez le site www.tourisme-hautes-pyrenees.com

Photo à la une : Pic du Midi vu du Pourteilh © HPTE / JN Herranz

 

1 réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s